Bannière

Interview de Patrick Gonzalez, CEO de NexLibris

L'invité

 ACTU PME  Qu'est-ce qui distingue NexLibris des autres sites de e-commerce tels qu’Amazon ou encore Exlibris de Migros?

Patrick Gonzalez  NexLibris n’est pas seulement un catalogue de livres électroniques, c’est avant tout un réseau social dédié à la lecture. Concrètement, il s’agit d’une application que vous téléchargez sur votre iPad ou iPhone dans laquelle vous lisez des livres électroniques et interagissez avec d’autres lecteurs. Imaginons que vous lisez un livre et que vous arrivez sur un passage qui vous intrigue.

Sur NexLibris, vous accédez avec un simple tapotement à l’espace de discussion dédié à votre lecture. L’application vous permet d’ajouter des utilisateurs à votre liste de contacts, ainsi vous pouvez échanger des recommandations de livres ou de sujets de discussion. Notre objectif est d’enrichir l’expérience de lecture en offrant à l’utilisateur toujours plus d’interactivité, c’est principalement ce qui nous différencie de nos concurrents.

ACTU PME  Pour NexLibris, le livre électronique ne se doit pas simplement d’être un équivalent numérique du livre papier. Son utilité peut aller bien au delà des qualités pratiques qui lui sont intrinsèques. Quels autres potentiels le livre électronique peut-il révéler?

Patrick Gonzalez  Selon moi l’aspect communautaire est l’un des grands potentiels du livre électronique, car du moment que vous permettez aux gens de se mettre en relation cela crée d’innombrables possibilités. Par exemple, faire une lecture collaborative avec une personne se trouvant à l’autre bout de la planète est parfaitement envisageable avec le support numérique. En ce qui concerne le contenu, je pense que les livres électroniques enrichis sont le meilleur exemple du potentiel qui peut être développé. Ceux-ci peuvent contenir du son, des vidéos, des animations ainsi que des formes d’interactivité.

On assiste aujourd’hui à l’apparition de nouveaux usages liés à la lecture qui n’étaient pas possible avec le support papier, la seule limite est notre imagination. Je suis persuadé qu’auteurs et éditeurs sauront nous étonner en nous proposant des lectures très différentes de ce que l’on connaît. Bien entendu, encore faut-il que ces technologies soient facilement utilisables et bien supportées. C’est sur ce point que NexLibris a un rôle à jouer.

ACTU PME  Les technologies de base pour concevoir et produire des livres numériques se mettent doucement en place. En revanche, les éditeurs et les distributeurs doivent réinventer leur rôle et leur savoir-faire. Quel type de travail collaboratif NexLibris peut-il effectué avec ces différents acteurs ?

Patrick Gonzalez  La compétence qu’apporte NexLibris aux éditeurs est d’abord technologique, notre rôle est donc de les sensibiliser aux caractéristiques des nouveaux formats de fichiers et supports de lecture. Par exemple, nous effectuons des tests concernant le rendu du livre électronique sur le support de lecture et travaillons avec l’éditeur afin de l’améliorer. Cela lui permet de s’assurer que l’affichage de son livre au format électronique sera optimal.

Notre intention est aussi de développer une collaboration réciproque afin que la plateforme NexLibris puisse profiter du savoir faire des éditeurs. À mon sens, ceux-ci ont un rôle important à jouer dans l’évolution des livres électroniques,  notamment en ce qui concerne le développement de nouvelles fonctionnalités. Ainsi, en travaillant de concert avec les éditeurs on peut proposer des nouveautés intéressantes et bien intégrées.

À propos des distributeurs de livre papier nous n’avons pas de collaboration effective dans l’immédiat, cependant nous sommes ouverts à l’idée de développer des services conjointement. Par exemple, proposer l’achat du livre papier aux cotés de la version numérique serait intéressant. Mon sentiment est qu’il y a des opportunités à saisir avec ce type de partenariat mais j’estime que le client doit être le premier à s’y retrouver.

ACTU PME  Le marché du livre est relativement stable: le secteur résiste bien aux aléas du contexte économique, à la hausse comme à la baisse. En même temps, un tel contexte génère souvent des inquiétudes très fortes sur le pouvoir d'achat. Donc indépendamment du numérique, pensez-vous qu’il puisse y avoir substitution entre gratuit et payant ?

Patrick Gonzalez  Une substitution totale entre gratuit et payant me paraît assez peu probable. Certes, l’offre de livres gratuits s’est beaucoup étoffée ces dernières années, mais j’imagine mal les gens se priver d’acheter les livres qui les intéressent sous prétexte qu’il faut payer. La mise en vente d’un ouvrage, qu’il soit en version numérique ou papier, représente un coût répartit entre les différents chaînons de  l’industrie du livre (auteur, éditeur, distributeur, etc.). Si ces acteurs ne peuvent plus couvrir leurs dépenses alors il en va de la qualité des livres et de la diversité culturelle.

Dans l’hypothèse d’une prédominance du gratuit sur le payant l’industrie du livre cherchera logiquement des alternatives pour se financer. On entend ici et là que certains acteurs souhaitent intégrer de la publicité directement au sein des livres. Reste à savoir si elle arrivera à s’immiscer dans la relation habituellement privée qui lie le lecteur à sa lecture…

ACTU PME  Selon une étude de l'Idate, l'e-book devrait représenter 17 % du marché mondial de l'édition en 2014, soit un peu plus de 4 milliards d'euros. En se basant sur ses perspectives d’expansion, verrons-nous une superposition de deux marchés relativement indépendants ou alors une  complémentarité avec effet de levier du numérique sur le papier ?

Patrick Gonzalez  On peut considérer que ces deux marchés sont dépendants l’un de l’autre car il y a relativement peu de chances qu’un lecteur achète un ouvrage au format numérique ainsi que son équivalent papier. Je pense qu’à terme la proportion des ventes sera en faveur du numérique, mais cela ne signifie pas pour autant la disparition du papier. Selon moi, le livre électronique a la capacité d’étendre le marché en faisant lire des personnes qui ne lisaient pas jusque-là. Son expansion ne se fera donc pas uniquement au détriment du livre traditionnel.

Un effet de levier du numérique sur le papier me paraît également probable, sachant que le développement de l’offre sur internet permet d’augmenter la visibilité des ouvrages. Il faudra cependant que l’industrie du livre se penche sur la façon de profiter de ce levier, en acceptant de remettre quelque peu en question les bases de son fonctionnement.

ACTU PME  Sur Internet, où les modes changent très vite, il est préférable d'être un pionnier plutôt qu'un suiveur. Si on se limite au marché Suisse, NexLibris est-il pionnier ou suiveur ?

Patrick Gonzalez  Clairement, nous sommes pionniers ! L’innovation est la clé de voûte de notre solution et lorsqu’on nous compare à nos concurrents, on se rend compte que notre approche du livre électronique est très différente. La chance que nous avons c’est que ce marché est encore très jeune et particulièrement en Suisse, il reste donc encore beaucoup de choses à développer. Mais il faut garder à l’esprit que c’est le lecteur qui au final confirme l’intérêt des innovations, le succès passe donc forcément par une écoute attentive de ses besoins.

 

Interview réalisée par Thierry Dime

Copyright © Actu PME - Tous droits réservés



PARTAGER CET ARTICLE
Google! Live! Twitter! LinkedIn! Facebook!

 

Commentaires 

 
#8 Angie 09-06-2015 16:34
Yes! Finally something about prednisone: www.ququclub.com/.../nopk8l5.
Citer
 
 
#7 Maribel 05-06-2015 07:36
An outstanding share! I've just forwarded this onto a friend who has bbeen conducting
a little research on this. And he actually ordered me lunch
simply because I stumbled upon it forr him...

lol. So let me reword this.... Thanks for thee meal!!
But yeah, thanks for spending the time to discuss this matter here on your
site.

Also visit my site ... reglan: medicshop365.com/
Citer
 
 
#6 Derick 22-05-2015 12:06
I just like the valuable info you supply to your articles.
I will bookmark your weblog and take a look at again here regularly.
I'm moderately sure I will be informed plenty of new stuff right right
here! Good luck for the following!

My web page ... drug store: canadianpharmacy2015.com/
Citer
 
 
#5 Lenora 13-05-2015 10:39
It's going to be ending of mine day, but before ending
I am reading this great piece of writing to increase my know-how.


Take a look at my webpage - 5mg cialis online
canada: canadianedrugstore.com/.../
Citer
 
 
#4 Susanne 06-05-2015 11:01
Wow! This blog looks exactly like my old one! It's on a entirely
different topic but it has pretty much the same page layout and design. Wonderful choice
of colors!

Also visit my web-site ... Buy cialis canada pharmacies: canadianedrugstore.com/.../
Citer
 
 
#3 Veronique 25-04-2015 06:35
I was recommended this web site through my cousin. I'm now
not certain whether this post is written via him as no one else realize such precise about my difficulty.
You are amazing! Thanks!

my website - cialis
and canada: myedcanadian.com/
Citer
 
 
#2 Lawrence 15-04-2015 21:42
It is in point of fact a nice and useful piece
of information. I'm satisfied that you shared this helpful info
with us. Please stay us informed like this. Thanks for sharing.


Feel free to surf to my web page ... las vegas cheap flights: cheapflightslasvegasus.com/
Citer
 
 
#1 Marlon 21-03-2015 02:25
For hottest information you have to pay a visit the web and
on web I found this site as a finest site for latest u[censored]ates .


my homepage - cialis com coupon: canadianedrugstore.com/
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Actu PME ne porte aucune responsabilité concernant le contenu des commentaires et se garde le droit de supprimer les messages.

Code de sécurité
Rafraîchir