Bannière

Spéciale élection du 17 avril : Interview de Thierry Cerutti, candidat MCG à la commune de Vernier

L'invité

Actu PME  Vous avez récemment publié sur votre blog que vous allez vous engager sur l’honneur à travailler collégialement avec vos collègues du Conseil administratif. Or la législature qui se termine a brillé par son manque de collégialité. Cet engagement de dernière minute n’est-elle pas à des fins électorales ?

Thierry Cerutti Absolument pas. Je rappelle que j’ai proposé à mes deux collègues, peu après mon élection, de signer un pacte et une convention de non-agression, de transparence, d’échange et de collégialité. Ils ont clairement refusé mes propositions.

Tout au long de mon mandat, j’ai toujours été extrêmement constructif pour le bien de Vernier car les intérêts de la commune sont ma priorité. Notamment, lors de mes différentes rencontres avec les entreprises se trouvant sur Vernier, j’ai toujours mis en avant la possibilité de collaborer en partenariat Public-Privé avec nos services de la petite-enfance et de l’emploi qui sont du ressort de l’un de mes deux collègues. Je n’ai jamais hésité à ouvrir des portes pour faire avancer des dossiers, ceci dans le but de bâtir Vernier, même si au final les louanges allaient revenir à mes collègues. 

Actu PME  Les divergences politiques au sein du conseil administratif de Vernier  ne donnent pas la meilleure des images de votre commune. En êtes-vous conscient ou alors cela vous importe peu du moment où vous faites votre travail?

Thierry Cerutti Je suis conscient de cette image dont la responsabilité revient entièrement à l’attitude hostile de mes collègues, que je déplore. Ceci dit, je tiens à assurer la population de Vernier, que les dossiers avancent, Vernier n’a jamais été aussi dynamique que depuis que je suis arrivé au Conseil administratif. Preuve en est que d’oser rompre le consensus politique de surface et son concept hypocrite de la collégialité fait avancer et bouger les objets. Ainsi les dossiers avancent de manière positive. J’ai toujours dit que j’ai été élu afin de travailler, construire et bâtir pour les habitantes et habitants de Vernier. Ce faisant, j’ai clairement gagné mon pari.

Actu PME  Accueillir de nouveaux emplois et contribuables afin d’assurer des prestations de qualité est l’objectif de toute commune. Or, l’implantation d’Ikea à Vernier a nécessité neuf ans de tractation. Compte tenu de ce cas, pensez-vous que votre commune soit assez attractive pour les entreprises ?

Thierry Cerutti  Oui, clairement. Le cas IKEA est heureusement isolé. Il faut tout de même rappeler que le PS, les Verts et le parti Libéral ont bloqué le projet IKEA sans aucun motif valable par pur égoïsme et dogmatisme en privant des emplois et des rentrées fiscales pour Vernier. J’ai toujours dit que nous devons, en qualité d’autorité, respecter nos engagements. C’est ce que je fais et les entreprises Verniolanes l’ont bien compris et me font confiance. 

Actu PME  Existe-t-il un dispositif mis en place par la commune pour soutenir les créateurs d’emploi ?

Thierry Cerutti  Non pas encore. Par contre, j’ai organisé en collaboration avec le service cantonal de la promotion économique une séance d’information pour les entreprises verniolanes qui souhaitent un soutien financier et je suis en train de mettre en place une aide pour les jeunes qui souhaitent fonder leur propre entreprise.

Actu PME  Quel sera votre projet politique pour redynamiser l’économie de la commune en termes d’emploi, de logement et de finance ?

Thierry Cerutti   De soutenir le projet de l’Etang qui engendrera plus de 1000 logement et 4000 emplois. Continuer les négociations avec l’Etat et les partenaires privés afin de délocaliser une partie des citernes des pétroliers et, bien naturellement, continuer à proposer des services administratifs de qualité aux entreprises et aux particuliers.

Actu PME  Si vous êtes élu et compte tenu du fait que vous risquez d’être minoritaire au niveau de l'exécutif et du Conseil municipal, ne pensez-vous pas que votre marge de manœuvre pour faire passer ces idées sera très restreinte ?

Thierry Cerutti   Absolument pas. Les propositions que je fais sont toujours pragmatiques et d’actualité. Le bon sens doit primer et les décisions factuelles doivent être appliquées. Je compte sur l’envie de tous, de travailler pour Vernier et non de faire de la politique politicienne qui ne fait pas avancer les projets pour Vernier. 

Actu PME  Les appréciations vous concernant divergent souvent du tout au tout selon la place des uns et des autres sur l’échiquier politique. Mais au-delà des divergences, une majorité s’accorde sur le fait que Thierry Cerutti «mouille sa chemise».  Alors cette chemise, va-t-elle rester mouillée pendant longtemps ?

Thierry Cerutti   Affirmatif et encore plus qu’hier et moins que demain. J’ai toujours dit que je suis au service de la population et que je ne regarde pas le temps ni l’énergie que je déploie pour défendre les intérêts de Vernier.

 

Interview réalisée par Thierry Dime

Copyright © d'Actu PME - Tous droits réservés



PARTAGER CET ARTICLE
Google! Live! Twitter! LinkedIn! Facebook!

 

Commentaires 

 
#21 Serge 13-04-2011 18:21
Il faut un front républicain pour barrer la route à ces personnages
Citer
 
 
#20 jean-pierre Jaccard 13-04-2011 16:31
C’est dans ce sens que je pense que c’est positif et qu’il ne faut pas seulement voir cette montée des partis d’extrêmes droites dans un sens négatif. En effet, le développement spectaculaire de ces partis a influencé à la fois le discours des autres partis, qui ont dû se radicaliser, mais aussi l’agenda politique, pour refléter des préoccupations grandissantes des citoyens.
Citer
 
 
#19 theo 13-04-2011 11:51
La montée des partis d’extrêmes droites aujourd’hui est du au fait que les partis traditionnels sont passés à côté des besoins du peuple et ils ne font que remâcher les mêmes recettes
Citer
 
 
#18 richard 13-04-2011 11:16
Pierre Ronget, Thierry Apotheloz et Yvan Ronchat: est-ce vraiment le bon choix? tous derrère Cerutti
Citer
 
 
#17 monica 13-04-2011 11:13
C’est ce discours simpliste du mcg qu’il faut combattre car il n’apporte pas de solutions mais donne l’illusion que le problème pourra être résolu. Lorsque stauffer affirme nettoyer la ville des dealers en 45 jours, on sait tous que ce n’est pas possible mais malheureusement , il y a certain qui y croit.
Citer
 
 
#16 Jullien 13-04-2011 10:11
:-)
La commune de Vernier avance depuis que CERUTTI est au conseil administratif que cela déplaise à ses adversaires la réalité est là et cela est un fait !

Le 17 avril - je vote CERUTTI Thierry !
Citer
 
 
#15 remy 13-04-2011 10:05
Le mcg pratique la généralisation et l’amalgame ; et ça marche
Citer
 
 
#14 Eliane 13-04-2011 09:43
Je n’arrive pas à comprendre qu’est ce qui pousse les gens à voter le mcg. C’est un parti qui véhicule la haine et la violence. Quant on écoute stauffer parler et surtout affirmer que ce sont les frontaliers qui sont la cause de tous nos problèmes, on a vraiment envie de …
Citer
 
 
#13 Frédérique 13-04-2011 09:29
Pourtant cerutti a toutes ses chances d’être réélu. Et d’après vous, c’est dû à quoi ? Juste au simple fait que son discours est simple et compréhensible
Citer
 
 
#12 martine 13-04-2011 09:20
La seule façon pour que la commune de vernier avance, est l’éviction de cerutti à l’exécutif. Alors habitant de vernier, ne vous trompez pas de cible
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Actu PME ne porte aucune responsabilité concernant le contenu des commentaires et se garde le droit de supprimer les messages.

Code de sécurité
Rafraîchir