Bannière

L’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) et l’Ecole hôtelière de Lausanne (EHL) contribuent ensemble au développement d’un tourisme durable dans les pays de la Route de la Soie.

Communiqué

170 étudiants en dernière année du Bachelor of Science HES-SO en hôtellerie et professions de l’accueil de l’Ecole hôtelière de Lausanne travaillent sur des plans d’action stratégiques pour 10 pays de la Route de la Soie dans le cadre du « Strategy Challenge OMT/EHL ».Leurs résultats et propositions seront présentés à l’EHL le 4 juin 2012 et évalués par des représentants des 10 pays concernés.


Au cours des sept dernières semaines, 170 étudiants de l’EHL ont bénéficié d’un programme réalisé sur-mesure. Dans le cadre de leur cours de management stratégique, ils ont assisté à des interventions sur les théories stratégiques contemporaines, la place des décisions prises en matière de recherche, le rôle des entreprises dans le secteur de l’accueil au regard des différentes destinations étudiées. Avec le soutien d’experts du secteur touristique, les étudiants développent désormais une recommandation stratégique sur le positionnement de ces 10 pays dans la Route de la Soie pour les 5 à 10 années à venir.


Selon le Secrétaire Général de l’OMT, Taleb Rifai « Le programme Route de la Soie mené par l’OMT joue un rôle important en réunissant à nouveau les pays de cette route historique pour favoriser la croissance et le développement d’un tourisme durable. C’est pourquoi, nous sommes très heureux de travailler pour la première fois avec la meilleure Ecole hôtelière au monde autour de cette initiative innovante en faveur de la Route de la Soie. »

Le 4 juin 2012, des représentants des 10 états participant au projet seront invités à l’EHL pour une journée d’échange et de partage sur l’avenir du tourisme durable dans les pays de la Route de la Soie. Les étudiants présenteront leur plan d’action stratégique devant un public constitué de représentants des ministères, d’entrepreneurs du secteur privé, de professeurs de l’EHL et d’officiels de l’OMT qui jugeront et évalueront le travail réalisé.



PARTAGER CET ARTICLE
Google! Live! Twitter! LinkedIn! Facebook!