Bannière

Communiqué

Baisse du nombre d’entreprises créées

Communiqué

11’600 entreprises ont été créées en Suisse en 2008, soit 3,2% de moins que l’année précédente. Le nombre d’emplois créés a également diminué de 23’100 à 21’800. Les entreprises nouvellement créées génèrent en moyenne 1,9 emploi chacune et sont actives pour la plupart dans le secteur des services. Ce sont là les principaux résultats de la statistique sur les nouvelles entreprises 2008, établie par l’Office fédéral de la statistique (OFS).

La statistique sur les nouvelles entreprises ne considère que les entreprises nouvellement créées (« ex nihilo », nouveaux facteurs de production), qu’elles soient ou non inscrites au Registre du commerce. Ne sont pas prises en compte les entreprises qui ont été créées dans le cadre d'un changement de forme juridique, d'une fusion, d'une scission, d'une reprise ou d'un transfert ou qui n'ont pas encore commencé leurs activités. D’où une différence marquée par rapport aux nouvelles inscriptions au Registre du commerce.

11’600 nouvelles entreprises

En 2008, 11’600 entreprises ont été créées en Suisse. Elles ont entraîné la création de 21’800 emplois, ce qui correspond à 1,9 emploi en moyenne par nouvelle entreprise. Quatre cinquièmes de ces nouvelles entreprises (9400) et de ces nouveaux emplois (17’600) concernent le secteur des services.

Plus de la moitié (6400 ; 55%) des entreprises nouvellement créées se répartissent entre trois domaines : « activités spécialisées, scientifiques, techniques » (3000 ; 26%), « commerce et réparations » (2000 ; 17%) et « construction » (1400 ; 12%).

La forme juridique la plus répandue parmi les entreprises créées en 2008 était celle de l’entreprise individuelle (39%), suivie de la société à responsabilité limitée (37%) et de la société anonyme (20%).

Les sociétés de capitaux nouvellement créées comptaient en moyenne à leur fondation 2,2 emplois, contre 1,4 emploi pour les nouvelles entreprises individuelles et sociétés de personnes.

Premier recul enregistré depuis 2005

Par rapport à 2007, le nombre d’entreprises créées en un an a baissé de 3,2% (-379), tandis que celui des nouveaux emplois a diminué de 5,6% (-1300). La création d'entreprises a reculé de 9,5% (-225) dans le secteur secondaire et de 1,6% (-154) dans celui des services. Au niveau des branches, le domaine « commerce et réparation » est celui qui a enregistré le recul le plus important (-13% ou 302 nouvelles entreprises de moins). Des évolutions positives ont aussi été observées dans le secteur tertiaire, notamment dans le domaine des « activités spécialisées, scientifiques, techniques » où la création d’entreprises a progressé de 5,5% (+154 entreprises).

Un tiers des nouvelles entreprises sont créées avec la participation de femmes

Près d’un tiers des nouvelles entreprises (30,5%) ont été créées par des femmes ou avec la participation de femmes. Tandis que 15% des nouvelles entreprises (1700) avaient une femme pour seul membre fondateur, 16% (1900) ont été fondées à la fois par des hommes et par des femmes. 69,5% des nouvelles entreprises (8100) ont été créées uniquement par des hommes.

Une majorité d’entreprises optent pour une agglomération et une petite structure

Les grandes régions recensant le plus de nouvelles entreprises sont la Région lémanique (2600) et Zurich (2400). La Région lémanique (+130 entreprises) et le Tessin (+80 entreprises) sont par ailleurs les seules grandes régions à avoir enregistré, par rapport à 2007, une hausse du nombre d'entreprises créées.

La répartition géographique montre que les nouvelles entreprises se sont de préférence implantées dans les centres. 84% ont choisi de s’implanter dans une agglomération, dont 45% dans l’un des cinq grands centres économiques, dans les agglomérations de Zurich, de Berne, de Bâle, de Lausanne et de Genève.

La plupart des nouvelles entreprises ont une petite structure. Comptant en moyenne près de 2 emplois, 97% des nouvelles entreprises s’inscrivaient dans la catégorie des micro-entreprises de moins de 5 équivalents plein temps. Seulement 2,8% des entreprises nouvellement créées comptaient entre 5 et 9 équivalents plein temps et 0,7% 10 équivalents plein temps ou davantage. Dans la majorité des cas (69%), les emplois créés dans ces nouvelles entreprises étaient des emplois à plein temps.

Copyright © d'Actu PME - Tous droits réservés